L'almanachronique du 11 novembre

Publié le par blancafort

La nature donne à voir une éternelle mort
joyeuse, irrésistible.
Et la pluie, jusqu'aux nuages anciens,
vendange les sèves éteintes
dans le noir profond
des forêts chuchotantes.
Infinitive et douce
entre cime et écorce
elle écrit
bleu des yeux
chevelure noire
un sourire
immobile
et son sang foudroyant.
La nature donne à voir une éternelle mort
joyeuse, irrépressible.

Publié dans Un peu de culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article