L'almanachronique du 12 décembre

Publié le par blancafort

Hello les blogos ! Fiùùùùù Fiùùùùùùùù la blogose !


Tribute to Betty PAGE :

Ainsi je voudrais, une nuit,
Quand l'heure des voluptés sonne,
Vers les trésors de ta personne,
Comme un lâche, ramper sans bruit,

Pour châtier ta chair joyeuse,
Pour meurtrir ton sein pardonné,
Et faire à ton flanc étonné
Une blessure large et creuse,

Et, vertigineuse douceur !
A travers ces lèvres nouvelles,
Plus éclatantes et plus belles,
T'infuser mon venin, ma soeur !

Baudelaire pour une belle de l'aine

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article