L'almanachronique du 17 mars

Publié le par blancafort

Hello les blogos ! Hmmm slurp slurp la blogose !

Vous ai-je déjà dit que j'habitais dans un village perdu au fin fond du Gers ? Oui ? Non ? Je ne sais plus ! Mais qu'importe...donc j'habite un village qui répond quand il veut, au doux nom de Gaujan. Une trentaine d'âmes plus ou moins effectives, quelques paysans qui paysannent en attendant que l'on décide de leur sort, une mairie ouverte le samedi et le lundi matin où une secrétaire délurée et rigolarde se grille des "gauldos" sans cancer de prévu à l'horizon, des vieux qui s'étiolent, certains anglais de bonne famille, une once d'allemands, un soupçon d'hollandais et d'autres bas landais, une paire de pies dépitées, des chiens égarés, un chat engraissé à la souris-melba et la sonneuse de cloches ! Car oui mes amis blogos, il y a encore des cloches sonnantes et trébuchantes qui tintent tous les jours par la volonté d'une gaujanaise, ancienne enseignante, aimable originale qui aux frimas de l'hiver sonnant se met dans le sifflet quelques bonnes bouteilles de whisky écossais single malt, du genre Signatory Vintage de chez Laphroaeg numéroté ! Chapeau bas la bourgeoise ! Oui...grande maison de famille, chevaux, hectares boisés, j'en passe et j'en pince ! Grande culture variée et encyclopédique ! Tout le tintouin ! Ce qui ne l'empêche pas quotidiennement de se diriger d'un pas alerte de vieille claudiquante vers la chapelle et de tirer une à une les cordes avec une ardente dextérité mélodique ! Car elle ne se contente pas de faire sonner les cloches, elle les fait "interpréter" une mélodie qui fait à peu près ceci : Dong Dong Ding Dung Diong Ding...je ne sais pas si vous voyez ? Il faudrait que je vous permette de "podscater" ultérieurement cette musicalité carillonnante ! On n'arrête pas le progrès !! Sauf peut être les sonneuse de cloches qui perpétuent un semblant de vie mélodique agreste non dénuée de délectation rurale, au même titre que le chant du coq à l'aube naissante ! Mais je préviens !!!! S'il me casse les alibôfis une fois de plus dès six heures du matin, je me réconcilie avec Bayrou et je me le fais au pot poule ou pas !!!!!

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article